il y a 4 mois

Classement FIFA février 2024 : Le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Nigéria grands gagnants

Par Jack Rova
Publié le : 15 février 2024 à 18h07min | MàJ : il y a 4 mois
Classement FIFA février 2024 : Le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Nigéria grands gagnants

Classement FIFA février 2024 : Le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Nigéria grands gagnants Photo : Droits réservés/GabomaInfo

La FIFA a récemment procédé à l’actualisation de son classement des nations, déterminant les meilleures équipes nationales de la zone Afrique. Le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Nigéria se distinguent comme les grands gagnants de cette mise à jour du 15 février.

Selon les dernières analyses de la Fédération internationale de football association (FIFA), le Classement des équipes nationales a subi des ajustements significatifs suite aux récentes confrontations de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023. Ces ajustements reflètent les performances remarquables des équipes africaines lors de la compétition qui s’est achevée dimanche 11 février avec le sacre de la Côte d’Ivoire. Naturellement, la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique, est la grande bénéficiaire de ces changements dans le classement FIFA des nations, actualisé ce jeudi.

Avant le début de la CAN 2024, les Éléphants occupaient la 49e place mondiale et la 8e position sur le plan continental. Six équipes ont bondi de dix points ou plus. En Afrique, la Côte d’Ivoire (39e, +10) récolte les fruits de son sacre à domicile au terme d’un parcours épique. Le Nigeria (28e, +14), finaliste malheureux, réalise lui aussi un bond spectaculaire, mais pas autant que l’Angola (93e, +24), qui, grâce à son quart de finale à la CAN, s’octroie la plus belle progression de ce classement en termes de places.

Malgré des performances en deçà des attentes, avec une élimination en huitièmes de finale, le Sénégal et le Maroc maintiennent leur position sur le podium africain. Leur classement mondial est même en progression, une « anomalie » apparente qui s’explique par leurs résultats positifs durant la phase de groupes. Le Sénégal passe de la 20ème à la 17ème place, tandis que le Maroc, premier du continent africain, monte de la 13ème à la 12ème position. Mention spéciale enfin à l’Angola qui, grâce à son quart de finale à la CAN, bondit de 24 places et intègre le Top 20 africain.

Pour ce qui est de la Coupe d’Asie de l’AFC, le Qatar (37e, +21) remporte la palme de la plus belle envolée (+ 92,04 points) avec sa deuxième couronne continentale conquise sur ses terres. La Jordanie (70e, +17), finaliste de l’épreuve, signe une belle progression, tout comme la Thaïlande (101e, +12) qui a atteint les huitièmes de finale. Cette 37e place est le plus haut rang jamais atteint par les Qataris. Deux autres équipes améliorent leur record à l’occasion de ce classement : le Sénégal (17e, +3), éliminé en huitième de finale de la CAN par le futur champion, et le Tadjikistan (99e, +7), qui fête sa toute première participation à la Coupe d’Asie de l’AFC par une première incursion dans le Top 100.

Enfin, notons également les percées de la Guinée équatoriale (79e, +9), de l’Afrique du Sud (58e, +8), du Cap-Vert (65e, +8), de la Namibie (107e, +8) et du Mali (47e, +4). Il est à souligner que, malgré son élimination précoce de la CAN, l’équipe nationale du Maroc, demi-finaliste de la dernière Coupe du Monde, maintient sa position de leader dans le football africain. Les Lions du Sénégal devraient également conserver leur deuxième place sur le podium.

Enfin, le classement africain est établi comme suit :

  • 1- Maroc (12ème)
  • 2- Sénégal (17e)
  • 3- Nigeria (28e)
  • 4- Égypte (36e)
  • 5- Côte d’Ivoire (39e)
  • 6- Tunisie (41e)
  • 7- Algérie (43e)
  • 8- Mali (47e)
  • 9- Cameroun (51e)
  • 10- Afrique du Sud (58e)
  • 11- Burkina Faso (61e)
  • 12- RD Congo (63e)
  • 13- Cap-Vert (65e)
  • 14- Ghana (67e)
  • 15- Guinée (76e)
  • 16- Guinée Equatoriale (79e)
  • 17- Gabon (84e)
  • 18- Zambie (87e)
  • 19- Ouganda (92e)
  • 20- Angola (93e).