il y a 2 semaines

Sans adversité, Raymond Bernard Bivigou rempile à la tête de la Fegavolley

Par La rédaction de Sport241
Publié le : 13 janvier 2024 à 23h02min | MàJ : il y a 2 semaines
Sans adversité, Raymond Bernard Bivigou rempile à la tête de la Fegavolley

Sans adversité, Raymond Bernard Bivigou rempile à la tête de la Fegavolley Photo : Droits réservés/GabomaInfo

Dans une élection marquée par l’absence d’adversaire, le président sortant, Raymond Bernard Bivigou, a été réélu ce samedi 13 juillet à la tête de la Fédération gabonaise de volley-ball (Fegavolley) lors d’une assemblée générale élective. La victoire a été éclatante, Bivigou obtenant 12 voix sur les 17 votants, consolidant ainsi son leadership.

En l’absence de concurrents, Raymond Bernard Bivigou s’est présenté comme le seul candidat en lice, assurant ainsi son second mandat consécutif à la présidence de la Fegavolley. Avec le soutien massif de la majorité des membres du collège électoral, sa réélection a été un choix manifeste en faveur de la stabilité et de la continuité.

À la suite de son installation officielle par le représentant du ministère des Sports, Prudence Obiang, le président réélu a rapidement formé son bureau exécutif, signifiant le début d’une nouvelle phase pour la Fédération Gabonaise de Volley-ball. Cette élection sans adversaire a néanmoins mis en lumière le soutien substantiel dont bénéficie Bivigou au sein de la communauté sportive.

Avec un nouveau mandat de quatre ans devant lui, Raymond Bernard Bivigou peut maintenant poursuivre son engagement à la tête de la Fegavolley. Son programme d’actions, bien que non confronté à une opposition directe, repose sur quatre axes majeurs visant à promouvoir et développer la pratique du volley-ball au Gabon, tant sur le plan national qu’international.

La faute d’adversaire a offert à Bivigou une réélection sans contestation, lui permettant de se consacrer sereinement à la concrétisation de ses projets. Néanmoins, cela soulève des interrogations quant à la nécessité d’un débat et d’une diversité d’idées au sein de la Fédération, afin de garantir une gouvernance équilibrée et transparente.

La réélection de Bivigou, bien que sans opposition, ouvre un nouveau chapitre pour la Fédération Gabonaise de Volley-ball. Le défi pour le bureau exécutif nouvellement installé sera de mettre en œuvre les ambitions de Bivigou tout en veillant à la participation et à la représentation de l’ensemble de la communauté sportive gabonaise. L’absence d’adversaire ne devrait pas diminuer l’importance de la responsabilité qui incombe à la nouvelle équipe dirigeante pour l’épanouissement continu du volley-ball au Gabon.