il y a 2 mois

Les Éléphants de Côte d’Ivoire tenus en échec à Amiens par les Guépards du Bénin

Par Gildas Adimou
Publié le : 24 mars 2024 à 18h28min | MàJ : il y a 2 mois
Les Éléphants de Côte d’Ivoire tenus en échec à Amiens par les Guépards du Bénin

Les Éléphants de Côte d’Ivoire tenus en échec à Amiens par les Guépards du Bénin Photo : Droits réservés/GabomaInfo

Sensation de la dernière Coupe d’Afrique des Nations à domicile, les Éléphants de la Côte d’Ivoire, équipe championne en titre, ont affronté pour leur premier match amical de cette fenêtre FIFA les Guépards du Bénin, absents des deux dernières éditions de la CAN. Au final, les champions d’Afrique ont été tenus en échec par une belle équipe béninoise sur le score de 2 à 2.

L’antre du Stade de la Licorne à Amiens, en France, a été le théâtre d’une confrontation ouest-africaine entre le Bénin et la Côte d’Ivoire ce samedi 23 mars 2024. Si lors de leur dernière rencontre en 2019, les Guépards l’avaient emporté 2 à 1, cette fois-ci, les réalités et les statuts ont changé. En effet, la Côte d’Ivoire est désormais l’équipe championne en titre, tandis que le Bénin enchaîne une série de 10 matchs sans victoire depuis l’arrivée du technicien franco-allemand Gernot Rohr.

Le jeu s’est rapidement animé, avec une équipe béninoise jouant en bloc bas et compact, laissant le contrôle du ballon aux Éléphants de la Côte d’Ivoire. Sur un corner vicieux à la 8e minute, Jean Philippe Grasso rate son dégagement, offrant ainsi à Junior Olaitan l’opportunité d’ouvrir le score pour le Bénin. La réaction des champions d’Afrique ne s’est pas fait attendre, puisque le capitaine ivoirien Max Alain Gradel a rétabli l’égalité sur coup franc à la 29e minute. Le score est resté inchangé jusqu’à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Béninois, plus entreprenants et en vue, ont repris l’avantage à la 51e minute grâce à Junior Olaitan, qui, après avoir dépassé Jean Michaël Seri, a battu le gardien ivoirien Yahia Fofana pour porter le score à 2 à 1. Quelques minutes après son entrée en jeu, Oumar Diakhité, joueur rémois de la Ligue 1 française, a égalisé pour la Côte d’Ivoire. C’est sur ce score de parité que l’arbitre a mis un terme à la rencontre.

La prochaine rencontre des champions d’Afrique est prévue pour le mardi suivant, où ils affronteront la Céleste de l’Uruguay, tandis que le Bénin défiera les Lions de la Téranga du Sénégal, vainqueurs des Panthères du Gabon vendredi soir sur le score de 3 à 0.