il y a 3 jours

National Foot 1 et 2 : La Linafp reporte le coup d’envoi de la saison 2024 à une date ultérieure

Par La rédaction de Sport241
Publié le : 29 janvier 2024 à 11h14min | MàJ : il y a 3 jours
National Foot 1 et 2 : La Linafp reporte le coup d’envoi de la saison 2024 à une date ultérieure

National Foot 1 et 2 : La Linafp reporte le coup d’envoi de la saison 2024 à une date ultérieure Photo : Droits réservés/GabomaInfo

Dans un communiqué officiel publié le 28 janvier, la Ligue nationale de football professionnel (Linafp) a pris la décision de reporter le début de la saison 2023-2024 des championnats National-Foot 1 et 2. Initialement fixée au 10 février 2024, la reprise de la saison est désormais sujette à une communication ultérieure de la part de l’instance dirigeante.

« Initialement prévue pour le 10 février 2024, la date de la reprise du National-Foot, saison sportive 2023-2024, fera l’objet d’une communication ultérieure », indique le communiqué publié hier soir sur la page Facebook de la Linafp.

Le championnat national avait été suspendu il y a plus de sept mois, et l’annonce d’une éventuelle reprise le 10 février prochain semblait être confrontée à des défis majeurs. La situation actuelle du football gabonais est marquée par des problèmes tels que le non-paiement des arriérés de salaires des joueurs, des clubs financièrement désavantagés en raison du manque de subventions, et une Linafp en attente de son budget de fonctionnement.

Le report de la saison souligne les défis persistants auxquels est confronté le football gabonais, allant au-delà des simples considérations sportives. La question financière semble jouer un rôle prépondérant dans cette décision, avec des clubs luttant pour maintenir leur stabilité économique et des joueurs confrontés à des difficultés financières liées aux salaires impayés.

L’annonce de la Linafp s’accompagne d’une incertitude quant à la nouvelle date de démarrage de la saison. Les acteurs du football gabonais, des supporters aux dirigeants de club, devront attendre une communication ultérieure pour connaître les développements à venir.