il y a 2 mois

Inquiétudes autour de la préparation du Gabon pour la CAN 2024 de handball

Par La rédaction de Sport241
Publié le : 21 décembre 2023 à 16h01min | MàJ : il y a 2 mois
Inquiétudes autour de la préparation du Gabon pour la CAN 2024 de handball

Inquiétudes autour de la préparation du Gabon pour la CAN 2024 de handball Photo : Droits réservés/GabomaInfo

Les Panthères du Gabon, version handball, se retrouvent dans une situation délicate en matière de préparation pour la 26e édition des championnats d’Afrique des nations (CAN) qui se tiendra du 19 au 29 janvier 2024 au Caire, en Égypte. En l’absence d’épreuves domestiques, les joueurs se voient contraints de se contenter de regroupements épisodiques, compromettant ainsi leur préparation.

Logés dans le groupe C de la compétition, aux côtés de la Libye, de l’Algérie et du Maroc, les Gabonais sont confrontés à des difficultés financières entravant l’organisation de regroupements essentiels. Malgré l’envoi de budgets à la tutelle, les fonds nécessaires tardent à être débloqués, laissant les Panthères dans l’attente et entravant leur préparation.

Un programme initial comprenant la coupe du Gabon au début de décembre a dû être revu, et un regroupement était envisagé à la place. À la fin de cette rencontre, les joueurs devaient passer des visites médicales, des évaluations physiques, etc., avant de se rendre en Égypte pour un dernier regroupement pré-compétition. Cependant, les retards financiers compromettent sérieusement ces plans.

Bâlekidra, conseiller du président fédéral, a souligné ces problèmes, expliquant que malgré les efforts déployés, l’argent nécessaire à la mise en œuvre des préparatifs tarde à être disponible. Face à cette situation, la Fédération a d’ores et déjà établi une liste de 35 présélectionnés conformément aux exigences de la Confédération africaine de handball (CAHB). Seulement 18 joueurs seront finalement sélectionnés parmi ce groupe.

En dépit des obstacles financiers, Bâlekidra plaide en faveur du rajeunissement de l’équipe nationale, soulignant l’importance de préparer une nouvelle génération de joueurs pour les défis futurs. Malgré les difficultés actuelles, les Panthères du Gabon espèrent surmonter ces obstacles et représenter dignement leur pays lors de la compétition continentale. La question cruciale demeure : parviendront-ils à surmonter ces défis financiers et à se préparer adéquatement pour la 26e édition de la CAN de handball en Égypte ? Seul le temps nous le dira.