il y a 2 semaines

CAN 2023 : La Côte d’Ivoire battue par le Nigeria dans un match de haute voltige

Par Gildas Adimou
Publié le : 18 janvier 2024 à 22h51min | MàJ : il y a 2 semaines
CAN 2023 : La Côte d’Ivoire battue par le Nigeria dans un match de haute voltige

CAN 2023 : La Côte d’Ivoire battue par le Nigeria dans un match de haute voltige Photo : Droits réservés/GabomaInfo

Le choc au sommet de la deuxième journée dans le groupe A opposait le pays hôte, la Côte d’Ivoire de Séko Fofana, au Nigeria de Victor Osimhen. À l’arrivée, les Super Eagles l’emportent 1-0.

Opposés aux Éléphants de la Côte d’Ivoire dans l’antre du stade Alassane Ouattara d’Ebimpé, les Super Eagles, qui ont concédé le nul lors de leur premier match, devaient se reprendre face au pays hôte.

Les deux équipes se sont donné coup pour coup en début de partie, avec des incursions des deux côtés, mais la mise en place tactique des deux équipes a suscité l’admiration. Les deux équipes étaient bien en place et n’ont cédé à aucun moment, dans une rencontre ayant l’allure d’une finale. Les Nigérians ont dominé en termes d’impact physique, remportant presque tous les duels. Osimhen, l’attaquant vedette des Super Eagles, a été muselé par une défense ivoirienne bien en place et vigilante.

C’est sur un score nul et vierge de zéro but partout que l’arbitre a renvoyé les deux équipes aux vestiaires.

Au retour des vestiaires, le Nigeria s’est montré de plus en plus dangereux, avec une présence accrue dans les derniers mètres des Ivoiriens. Cela a contraint la défense des Éléphants de la Côte d’Ivoire à commettre l’irréparable à la 55e minute de jeu. William Troost-Ekong a pris ses responsabilités et a transformé le penalty pour le Nigeria, ouvrant le score pour les siens. Le stade d’Ebimpé, chaud bouillant depuis le début de cette rencontre, est devenu glacial, avec un calme de cimetière régnant.

Malgré toutes les tentatives, les Ivoiriens n’ont pas réussi à déjouer la défense solidaire et généreuse dans l’effort des Super Eagles. Le Nigeria a maintenu son avance jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre, mettant ainsi un terme à cette rencontre.

C’est une défaite pour les Ivoiriens, qui doivent rapidement se remettre en question lors du troisième match contre la Guinée équatoriale, où ils devront sortir la lourde artillerie pour poursuivre leur compétition.