il y a 1 semaine

CAN 2025 : "Il n’a pas de bon, il n’a pas de mauvais tirage" pour Thierry Mouyouma

Par Gildas Adimou
Publié le : 5 juillet 2024 à 10h18min | MàJ : il y a 1 semaine
CAN 2025 :

CAN 2025 : "Il n’a pas de bon, il n’a pas de mauvais tirage" pour Thierry Mouyouma Photo : Droits réservés/GabomaInfo

Dans l’après-midi de ce jeudi, la Confédération africaine de football a procédé au tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2025. Le Gabon, qui a hérité de la poule B en compagnie du Maroc, pays hôte, de la République Centrafricaine et du Lesotho, devra batailler dur pour se qualifier. Le sélectionneur national s’est prononcé dans une vidéo quelques minutes après ce tirage.

La réaction la plus attendue après le tirage au sort du groupe B, dans lequel le Gabon sera logé lors des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, est tombée quelques minutes après le tirage. Le sélectionneur national, dans une vidéo de moins de deux minutes, s’est exprimé. Il est d’abord satisfait de la tenue de ce tirage qui était attendu par les amoureux du foot ce jour.

« C’est une satisfaction qui m’anime à l’issue du tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2025. Satisfaction surtout de savoir que le tirage a été effectué, de connaître enfin le groupe, de nous permettre de travailler sur le plan de la vidéo, le plan d’études des adversaires, comprendre comment ils jouent  », s’est-il exprimé d’entrée.

Abordant le tirage, le sélectionneur national s’est montré plutôt serein et prend sur son équipe l’entière responsabilité d’une qualification prochaine à une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations. « Je dirai qu’il n’y a pas de bon, il n’y a pas de mauvais tirage. Dans notre cas, le Maroc est déjà qualifié d’office. Donc, on jouera contre trois équipes pour une seule place. Il nous appartient à nous d’être cette équipe-là, la première des trois pour accompagner le Maroc ou le premier des quatre. C’est ça aujourd’hui le plus important pour nous », s’est-il exprimé à propos du tirage.

Il a pour finir insisté sur un aspect très important selon lui pour la qualification du Gabon pour la prochaine CAN. « Ces matchs nous permettent aussi d’asseoir notre façon de jouer, continuer à progresser sur le plan de la discipline de groupe, la discipline tactique, la discipline technique, la discipline comportementale, tous ces aspects qui feront de nous une bonne équipe du Gabon capable de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations  », a-t-il conclu dans sa vidéo.

Rappelons que les éliminatoires de cette prochaine Coupe d’Afrique des Nations sont prévues de septembre à novembre 2024.